logo

France Uncut - On paiera pas leur crise !


Derniers billets

Le Québec entre massivement en désobéissance civile
Fri May 25th 2012, 12:27am UTC
Occupons la plus grande banque d'Europe !
Sat May 12th 2012, 6:48pm UTC
2012, 1er audit du CAC40 : 5 sociétés et 2,3 milliards d'impayés
Tue Apr 17th 2012, 5:14pm UTC
Le 21 avril, ARRIVEE DES MARCHES POPULAIRES SUR PARIS, MANIFESTATIONS ET ACTIONS "ILS NE NOUS REPRESENTENT PAS" !
Tue Apr 17th 2012, 12:37am UTC
Fleurs de campagne
Wed Apr 4th 2012, 4:51pm UTC
Déclaration D’invasion Du Monde Réel
Thu Mar 15th 2012, 11:03pm UTC
LE 24 MARS OCCUPONS LES SUPERMARCHÉS
Thu Mar 15th 2012, 8:39am UTC
Les 2 et 3 mars occupons les banques : nous sommes tous des Grecs
Thu Feb 23rd 2012, 11:44am UTC
Le 18 février, nous sommes tous des Grecs
Tue Feb 14th 2012, 7:51pm UTC
À destination des indignés parisiens : on monte d'un cran ?
Fri Feb 10th 2012, 11:20am UTC

LE 24 MARS OCCUPONS LES SUPERMARCHÉS

Posté le 15 mars 2012 à 08:39:00

http://www.marche-paris-2012.com

Le 24 mars Occupons les supermarchés

La Marche Baiona lance cet appel à tous les citoyens et assemblées à soutenir et relayer cette initiative dans la non-violence et la désobéissance civile pour :

  • Imposer des Marges Maximale à la Grande Distribution
  • Imposer une juste rétribution des producteurs
  • Interdire les produits toxiques dans l'alimentation

De nombreux type d'actions sont envisageables :

  • Blocage des caisses, information des clients
  • Etiquetages des produits néfastes pour la santé et ou l'environnement
  • Distribution de tracts et information des clients
  • Marchés sauvages de producteurs locaux
  • Incitation au Boycott

A tous les Citoyens et à tous les Agriculteurs, En ce mois de Mars, nous nous sommes mis en Marche depuis différents points de France (Bayonne, Marseille, Toulouse, etc...) pour rejoindre Paris le 21 Avril 2012 et remettre la voix du Peuple au cœur du débat politique. Nous ne pouvions rester inactif devant la pathétique mascarade électorale que nous vendent les médias de masse. Nos responsables politiques, noyés dans leurs privilèges et prisonniers de la corruption ont abandonné leur responsabilités et il est temps que le Peuple s'unisse et redonne un sens au mot Démocratie.

NOTRE CONSTAT La situation actuelle du monde agricole est alarmante. Elle est pire qu'en 1789 ! Chaque jour durant cette traversée de la France, nous redécouvrons la beauté de nos campagnes. Chaque jour sur la route, nous rencontrons des Agriculteurs qui nous accueillent chaleureusement, nous nourrissent parfois et la plupart du temps nous décrivent une même et triste réalité.

Nos paysans sont en souffrance. Ils sont les premières victimes des dérives d'un capitalisme outrancier où le profit annihile tout respect du vivant, des hommes et de l'environnement confondus. Ils travaillent comme des forcenés sans compter leurs heures et croulent sous les dettes. Leur quotidien c'est l'isolement, le divorce, la peur de l'avenir et la non-reconnaissance de leur travail. Cela engendre de terribles conséquences : C'est la profession la plus touchée par la dépression et ses dérives médicamenteuses (le suicide touche 2 agriculteurs par jour dans notre pays, soit 8x plus que les cadres).

Enfin, les Agriculteurs et leur familles sont les premières victimes innocentes des pesticides et autres dérivés chimiques toxiques qui provoquent leucémie, cancer et autres morts lentes.

LES RESPONSABLES

La Crise financière et la crise alimentaire ont la même origine, les mêmes exploiteurs, les mêmes exploités ! Les premiers responsables de cette situation sont les pouvoirs politiques qui refusent de prendre leur responsabilités. Ils jouent le jeu des lobbies de l'industrie agro-alimentaire à travers des politiques agricoles inhumaines. Ils rendent les producteurs dépendant des aides européennes, privatisent les semences, forcent l'usage de produits toxiques pour la santé et l'environnement et refusent d'interdire les OGM. La grande distribution impose ses prix aux producteurs en faisant jouer la concurrence, et les banques finissent le travail en réduisant nos paysans à l'esclavage par peur de se voir exproprier. Pourtant ils savent qu’interdire ou taxer les semences de ferme, c’est taxer le blé, la farine et notre pain! Et Il savent aussi que le futur de notre alimentation ne pourra être assuré que par des paysans libres et indépendants et que les décisions d’aujourd’hui préparent la crise de demain :

Il est temps de Réagir !

LES SOLUTIONS EXISTENT

Nous croyons en une agriculture moderne, qui puisse nourrir tous les hommes avec des produits de qualité, tout en préservant notre santé et l'environnement mais aussi en assurant une vie digne et l'épanouissement légitime de nos paysans. Nous savons qu'un agriculteur qui part à la retraite sans pouvoir transmettre son savoir est une perte irréversible pour la France. Plus qu’une simple remise en cause de notre modèle de production agricole, c’est une remise en question des modèles de vie et de société que nous souhaitons. Nous pensons que cela passe par des processus de réflexion et de discussion dans lesquels toutes les alternatives trouvent une place et où chacun peut porter son analyse et des solutions concrètes en place publique.

Nous ne pouvons plus supporter que nos paysans se pendent dans la solitude au fond de leur grange après le départ de leur dernière vache.

Comme Coluche disait : « Si l’on est pas content il suffit de ne pas acheter. » et nous sommes conscients qu'une partie du changement est de notre responsabilité à tous, et que nous pouvons peser dans la balance en étant plus attentif sur nos modes de consommation et en privilégiant les circuits de distribution court et locaux.

Nous croyons à un réveil du Peuple Francais et au pouvoir d'un soulèvement populaire de masse.

Les 2 et 3 mars occupons les banques : nous sommes tous des Grecs

Posté le 23 février 2012 à 11:44:00

Appel citoyen :

L’argent est devenu maître de nos vies, il "fait" la Politique.
Les politiciens valsent et obéissent toujours aux mêmes injonctions.
Ils veulent nous y soumettre, nous leur disons résistance !

Ils voudraient nous enchaîner par la dette
cette escroquerie du siècle
ce pouvoir indûment donné aux banques et à la finance internationale, sur notre avenir et nos vies.

Ils voudraient nous faire peur
En nous montrant l'hyper-austérité infligée à la Grèce
La Grèce, où des enfants s’évanouissent de faim dans les écoles
Où des malades meurent faute de médicaments dans les hôpitaux
Où malgré la terrible répression, le peuple grec redresse courageusement la tête
Il nous appelle, nous interpelle...

Leur combat est le nôtre,
Nous sommes tous grecs,
Nous sommes un et unis,
Nous sommes légion,
Nous ne lâchons rien !

Les 2 et 3 mars,
Contre la dette qui enchaîne les Peuples dans le monde entier
Associons des revendications claires à nos actions
Reprenons la main,
Occupons les banques !

Idées de revendications :

  • En direction des banques nationales : Remboursement des impôts impayés en 2011
  • En direction des banques nationales : Annulation complète des dettes des pays en faillite dont la Grèce est actuellement la plus visible
  • En direction du Gouvernement : Annulation de la loi de 1973 obligeant l'État à se financer sur les marchés financiers au lieu de le faire auprès de la Banque Centrale, coût annuel > 40Mds€

Retrouvez la mobilisation sur Facebook

https://www.facebook.com/events/334553109917107/

Idées d'actions (combinable) :

Le 18 février, nous sommes tous des Grecs

Posté le 14 février 2012 à 19:51:00

Greek version below
English version below

Samedi 18 février, journée de mobilisation internationale

Nous sommes tous des Grecs

Quand un peuple est attaqué ce sont tous les peuples qui sont attaqués.

Le 10 février, le gouvernement non élu de la Grèce a adopté un nouveau plan d'austérité monstrueux et destructif, qui a été approuvé par le parlement grec (199 députés contre 101) le 12 février.

Avec ce nouveau plan d’austérité, le salaire minimum est diminué de 22% et gelé pour trois ans, les conventions collectives sont tout simplement supprimées, il y aura 15 000 licenciements dans la fonction publique et 150 000 postes seront détruits par non renouvellement...

Le peuple grec est en train de se soulever courageusement contre cette politique de terreur sociale. Dans le silence assourdissant des médias, les manifestations se multiplient ainsi que les grèves générales malgré la violente répression.

Les Grecs ont besoin de la solidarité internationale et y font appel

Répondons à cet appel. Nous sommes tous des Grecs !

Leur mobilisation se heurte au mur d'une dictature européenne et internationale, celle des marchés financiers et de la troika : UE, BCE, FMI, qui ont imposé aux grecs ces plans d'austérité et un gouvernement non élu.

Les gouvernements dans l'UE, en particulier le gouvernement français, sont parties prenantes de cette dictature et appliquent dans les autres pays des politiques qui vont dans le même sens. La Grèce n'est pour eux qu'un laboratoire avant généralisation. La situation va s'aggraver encore avec le projet de nouveau traité européen obligeant à introduire la "règle d'or" dans nos constitutions.

Nous aussi, comme les Grecs, refusons de sacrifier le peuple sur l’autel de l’argent.

Reprenons nos vies en main.
Laissez votre PC, rejoignez la mobilisation !
Manifestation en solidarité avec la mobilisation des Grecs le Samedi 18 février.

PS: N'oubliez pas de créer l'appel à votre propre mobilisation ici et d'y apporter vos retours (photos, textes, vidéos...). Profitez de cette journée de mobilisation internationale pour préparer le 12 mai, journée internationale d'actions directes contre un système monétaire anti-démocratique !!

Democracia Real Ya http://international.democraciarealya.es/2012/02/14/saturday-18th-of-february-international-mobilization-day-we-are-all-greeks/
Take the Square http://takethesquare.net/2012/02/14/saturday-18th-of-february-international-mobilization-day-we-are-all-greeks/

Sur Facebook :

[grec]

Σάββατο 18 Φλεβάρη, μέρα διεθνούς κινητοποίησης

Είμαστε όλοι Έλληνες

Όταν επιτίθενται σε ένα λαό, επιτίθενται σε όλους τους λαούς

Στις 10 Φλεβάρη η μη εκλεγμένη κυβέρνηση της Ελλάδας υιοθέτησε ένα νέο πακέτο μέτρων λιτότητας, τερατώδες και καταστροφικό, το οποίο υιοθετήθηκε από το Ελληνικό Κοινοβούλιο (199 βουλευτές υπέρ, 101 κατά) στις 12 Φλεβάρη.

Με αυτό το νέο σχέδιο λιτότητας ο ελάχιστος μισθός μειώνεται κατά 22% και παγώνει για τρία χρόνια, οι συλλογικές συμβάσεις απλά καταργούνται, προβλέπονται 15.000 απολύσεις στο δημόσιο τομέα ενώ 150.000 θέσεις θα καταστραφούν μέσω μη ανανέωσης.

Ο Ελληνικός λαός ξεσηκώνεται με κουράγιο ενάντια σε αυτή την πολιτική της κοινωνικής τρομοκράτησης. Εν μέσω εκκωφαντικής σιωπής των μίντια, οι διαδηλώσεις πολλαπλασιάζονται καθώς και οι γενικές απεργίες, παρ όλη την βίαια καταστολή.

Οι Έλληνες έχουν ανάγκη από διεθνή αλληλεγγύη, στην οποία και καλούν.

Να απαντήσουμε σε αυτό το κάλεσμα! Είμαστε όλοι Έλληνες!

Η κινητοποίησή τους βρίσκει χτυπάει στον τοίχο μιας ευρωπαϊκής και διεθνούς δικτατορίας, αυτής των χρηματιστηριακών αγορών και της τρόικας (ΕΕ, Ευρωπαϊκή Τράπεζα, ΔΝΤ) που επέβαλλαν στον Ελληνικό λαό τα μέτρα λιτότητας καθώς και μια μη εκλεγμένη κυβέρνηση.

Οι Ευρωπαικές κυβερνήσεις, και συγκεκριμένα η Γαλλική κυβέρνηση, είναι συμμέτοχες σε αυτή τη δικτατορία και εφαρμόζουν και σε άλλες χώρες πολιτικές που ακολουθούν την ίδια κατεύθυνση. Η Ελλάδα δεν είναι γι'αυτούς παρά ένα εργαστήριο πριν τη γενίκευση. Η κατάσταση θα επιδεινωθεί ακόμα με το εγχείρημα της νέας Ευρωπαϊκής Συνθήκης, που υποχρεώνει την εισαγωγή του "χρυσού κανόνα" στα συντάγματά μας.

Εμείς επίσης, όπως και οι Έλληνες, αρνούμαστε να θυσιάσουμε το λαό στο βωμό του χρήματος.

Να ξαναπάρουμε τις ζωές μας στα χέρια μας.
Αφήστε τον PC σας, ελάτε στην κινητοποίηση!
Διαδήλωση αλληλεγγύης στον Ελληνικό λαό, Σάββατο 18 Φλεβάρη ραντεβού στο δικαστήριο ανθρώπινων δικαιωμάτων στις 14.00.

[english]

Saturday 18th of February, international mobilization day

We are all Greeks

When one people is attacked, all people are attacked.

The 10th of February, the non elected Greece Government adopted a new hideous and destructive austerity plan, passed by the parliament (MPs voted 199-101 in favour) on the 12th of February.

The new austerity measures impose a 22% reduction in the minimum wage, which will remain frozen for the next three years; collective bargaining is simply cut; 15000 public sector workers are laid off and 150000 jobs will be destroyed due to the non-renewal of the contract...

The people of Greece is bravely rising up against social terror policies. With the media’s deafening silence, demonstrations, as well as general strikes, become more and more frequent despite the violent repression.

The people of Greece need the international solidarity and they call for our support.

Let’s reply to their call. We are all Greek!

Their mobilization is clashing with the wall of an European and international dictatorship, the dictatorship of the financial markets and the troika: EU, ECB and IMF, who have imposed austerity measures and a non-elected government on the Greek.

The EU governments are involved in the dictatorship and they implement measures which are in the same line in the rest of the countries. Greece is being used as a laboratory before generalizing these measures. The situation is going to get even worse due to the new European Treaty project, which will impose the « golden rule » on our taxes.

We reject to sacrifice the people to the money, as do the Greek.

Let’s regain the reins of our lives.
Switch off your computer, join the mobilization!
There will be demonstrations everywhere in solidarity with the mobilization of the people of Greece, Saturday the 18th of February.

Displaying posts 7 - 9 of 61 in total
Nouveau billet
France Uncut - On paiera pas leur crise ! france@fruncut.org
Tous les textes de ce site sont publiés est sous licence CC by-sa, les vidéos sous licence CC by. L'auteur étant (au moins) "France Uncut".